Devenir millionnaire avec Mister Invest dans l’immobilier

S’enrichir grâce à l’immobilier est désormais possible, grâce aux différentes stratégies d’investissement telles que le crowdfunding. Si dans les années 90, l’investissement immobilier était limité à quelques promoteurs seulement. Aujourd’hui, il est ouvert à tout le monde. Chacun peut profiter de cette manne et d’espérer en tirer de réels profits grâce à la flambée des prix du mètre carré. En plus de cela, s’informer sur la réalité du marché grâce à Internet est donnée à tous. Ainsi, il est beaucoup plus facile de connaître les secrets de l’investissement immobilier mais aussi les erreurs à ne pas commettre dans ce sens.

Avec le livre « L’investisseur Immobilier Millionnaire » de Gary Keller, chacun peut se transformer en un véritable mania de l’immobilier. En quatre étapes, un simple promoteur immobilier peut devenir un millionnaire. Cet article vous aidera à découvrir ce concept, et vous expliquera les étapes à suivre pour assurer la croissance d’un investisseur immobilier. Que vous souhaitez investir dans le crowdfunding ou que vous avez le fonds nécessaire pour monter seul votre projet, ces étapes vous seront très utiles.  Elles ont déjà fait leur preuve auprès d’un grand nombre de promoteurs, alors n’hésitez pas à les adopter si vous envisagez de poursuivre dans le milieu de l’immobilier

Voir grand

Afin de générer des millions grâce à l’investissement immobilier, il faut commencer à s’imaginer en tant que millionnaire. En effet, ceux sont les pensées qui occupent votre esprit qui vont refléter votre envie de réussir. Alors, n’hésitez pas à adopter la manière de penser d’un investisseur qui a réussi dans l’immobilier pour faire partie de cette communauté. Plus vous pensez à des choses positives et à d’excellentes occasions, plus vous favorisez leur manifestation dans votre projet. Donc, pour devenir un millionnaire, pensez comme un millionnaire, sans détester ceux qui sont riches ou qui ont réussis dans leur vie.

Investir une somme considérable

Pour obtenir un excellent retour sur investissement, les promoteurs immobiliers investissent un million d’euros, voire même plus. Cela semble être difficile à priori, mais en se basant sur des calculs simples, cette somme reste accessible à tous entrepreneurs. En mettant en valeur votre achat, vous pourrez augmenter la valeur de votre bien et en tirer de réels bénéfices, même sur le court terme. Si vous ne disposez pas du fonds nécessaires pour la réalisation de votre projet, vous pourrez avoir recours au crowdfunding immobilier. Cette technique vous permet de faire appel à des investisseurs particuliers à se regrouper sur votre projet, et à en partager les bénéfices. Pour que les biens immobiliers puissent être liquidés dans les délais les plus rapides, sans attendre 10 ou 20 ans, il est préférable de limiter le nombre de construction à une vingtaine jusqu’à une soixantaine de biens. Ainsi, vous pourrez dégager rapidement les marges bénéficiaires, de même que les personnes qui vous ont aidé dans votre projet.

Créer un patrimoine net

Dans la deuxième étape, il a été mentionné de cofinancement. Alors, pour atteindre votre objectif, il est clair que vous arrivez à rembourser l’argent des investisseurs particuliers qui vous ont aidé dans la constitution de votre fonds. Dans le cas où vous avez emprunté auprès de la banque, vous serez également tenu à rembourser votre emprunt. Ce n’est qu’après que le million vous appartiendra. Les économistes l’ont prédit, pour pouvoir mesurer la richesse d’une personne, il faut connaitre la valeur de son patrimoine net. Pour cela, il faut déduire les dettes engendrées par la réalisation du projet.

Pour le remboursement des dettes, différentes stratégies s’offrent à vous. En effet, vous pouvez rembourser le crédit durant la durée définie au préalable, ce qui n’exclut pas un remboursement anticipé. Cependant, en crowdfunding, il faut aussi penser au capital initial et à l’intérêt qu’il aura généré.

Générer un revenu égal à la somme investi

Cette étape est le sacre pour tout entrepreneur qui souhaite devenir millionnaire grâce à l’immobilier. Lorsque vous percevrez un revenu annuel d’un million d’euros grâce à vos investissements, vous pourrez déjà vous frottez les mains. Sachez qu’à ce stade, vous pourrez vous mettre dans la place des investisseurs avantagés. Alors, après avoir payé vos dettes auprès de vos investisseurs particuliers, et après avoir remboursé vos emprunts auprès de la banque, vous pouvez déjà constituer votre patrimoine net. Vous pourrez ainsi commencer à structurer votre entreprise, de sorte qu’elle arrive à générer du profit sur le long terme.

Devenir millionnaire n’est plus utopique, que vous êtes un particulier qui débutent dans l’investissement ou que vous êtes un mania du placement immobilier. Alors, pour vous aider à garder le cap, voici un autre point à ne pas manquer lorsque vous pensez à fructifier votre placement immobilier.

D’autres points à vérifier pour réaliser votre placement

Il est important de prendre en compte l’aspect fiscal lorsque vous investissez dans l’immobilier. Certes, grâce à des lois comme Pinel et Duflot, les particuliers peuvent tirer profit de leur investissement. En effet, il faut comprendre que dans les calculs liés aux investissements immobiliers, il faut prendre en compte le remboursement à la banque, les frais de fonctionnement, les taxes foncières et les impôts. Certes, la législation fiscale en France est des plus lourdes, mais grâce à des allègements fiscaux, chacun peut trouver son choix. Alors, pour éviter de vous retrouver sur la sellette, pensez à bien calculer afin de tout anticiper.

Pour conclure, il faut reconnaître que l’immobilier est un investissement qui rend riche, mais c’est aussi un investissement qui peut générer des problèmes. Du coup, n’hésitez pas à faire en sorte de connaître les traits qui caractérisent le marché, le bénéficie qui en découle mais aussi le budget prévu pour mettre au pied votre projet. Pour cela, pensez à bien définir au préalable les caractéristiques de votre investissement, à savoir le type de bien, la localisation, la surface, le prix sur le marché, … Après cela, n’oubliez pas de définir le prix du mètre carré afin d’estimer la valeur de votre bien et d’en dégager les marges qui en découlent.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *