Le marché immobilier américain est toujours en pleine crise.

Outre les débats sur les abus des saisies immobilières, le marché du logement outre atlantique semble toujours orienté en baisse. D’après, la fédération des agents immobiliers (FHFA), le mois de février 2011 a été dévastateur avec un recul de 1,6% pour le prix des maisons. Une forte baisse pour un seul mois qui porte la baisse annuelle des prix des maisons aux USA à 5,7%. La tendance immobilière américaine ne semble donc pas s’améliorer.

Les taux des crédits immobiliers sont toujours aussi bas. Malgré de bonnes conditions financières, le marché immobilier ne parvient pas à se stabiliser. Certains spécialistes annonçaient il y a peu de temps un nouveau cycle de baisse pour les prochaines années. La crise de l’immobilier américaine n’est donc pas terminée. On peut aussi se poser des questions quand certains analystes concluent que les banques américaines ont des résultats minorés par un manque de chiffre d’affaires côté crédit immobilier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *