Les canadiens classés les premiers acheteurs aux USA

Les Canadiens restent les acheteurs étrangers de maisons les plus actifs aux États-Unis, pour un total de transactions atteignant environ 9,4G$ US au cours de la dernière année.

D’après l’étude faite par l’agence nationale des courtiers immobiliers américains, les canadiens ont été classé les premiers acheteurs de maisons aux USA d’un pourcentage de 23% de tous les achats de maisons faites par des étrangers aux Etats-Unis.

Les acquéreurs étrangers ont choisi principalement comme lieu de résidence les états de la Floride(31%), de la Californie (12%), du Texas (9%) et de l’Arizona (6%). À eux seuls, ces états comptent pour 58% des transactions.

Plusieurs raisons expliquent l’intérêt des acheteurs étrangers envers l’immobilier américain. Selon l’association, les maisons aux États-Unis sont généralement moins chères que dans d’autres pays, et elles sont considérés comme un investissement sécuritaire. De plus, le marché américain offre des possibilités de location et un potentiel d’appréciation de la valeur à long terme.

Parmi les autres critères, la proximité du pays d’origine, les accommodements pour le transport aérien, le climat et la localisation sont aussi cités par les acheteurs.

Selon l’association, presque que 39% des agents immobiliers ont rapporté que la valeur du dollar américain a un impact «très significatif» sur les ventes internationales. Le recul du dollar américain sur le marché des changes avantage les acquéreurs, sans compter la chute importante du marché immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *