Les prix de l’immobilier en Floride attirent les étrangers

Avoir une maison en Floride n’est plus un rêve, avec la crise immobilière que les Etats-Unis traversent, il est possible de devenir propriétaire.

En effet, les prix de l’immobilier aux USA ont nettement baissé dans cet Etat. L’indice Case-Shiller indique que le prix des logements a perdu 47% depuis 2006. A South Beach, par exemple, le prix de certains logements tourne entre 70000 et 100000 dollars.

Les prix immobiliers ont donc perdu de leur charme et cela s’aggrave lorsque l’on s’éloigne des zones moins touristiques où il n’est pas rare de trouver des appartements à vendre pour 50000 dollars (moins qu’un studio en France).

Les professionnels de l’immobilier locaux estiment que le marché immobilier va repartir à la hausse et que le marché a atteint son plancher. Pour eux, les prix de l’immobilier faibles vont attirer les investisseurs et surtout les européens. En effet la parité euro/dollar permet un rabais supplémentaire de 25%.

C’est ce que tend à démontrer une étude comparative du conseil en immobilier international de prestige, Barnes. Selon cette enquête, l’immobilier en Floride est devenu plus accessible qu’à Paris ou dans les stations balnéaires françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *