Une baisse de vente dans l’immobilier neuf aux USA

Les chiffres publiés le mois de février dernier annoncent une baisse des prix et ainsi les ventes de logements ont fortement baissé, spécialement dans le neuf.

En effet,le département du Commerce (DoC) a estimé que 250 000 nouveaux biens avaient trouvé preneur le mois dernier en rythme annualisé, soit le niveau de commercialisation le plus faible enregistré depuis le début du suivi de cette statistique, en 1963. Le mois de février se solde par une baisse de 16,9 %, après un repli de 10 % en janvier.

La baisse des ventes a touché également l’immobilier ancien, avec un total de 4,88 millions de transactions en rythme annualisé en février, en repli de près de 10 %.

Selon le DoC les prix sont orientés à la baisse de 9 % sur un an en février dans le neuf (prix médian de 202 100 dollars), et de 5,2 % dans l’ancien (prix médian de 156 100 dollars) selon la NAR.

USA : hausse des ventes dans l’ancien

Aujourd’hui la vente des biens immobiliers anciens aux USA font l’objet d’une hausse. Les appartements anciens ou les maisons anciennes sont très prisés par les ménages américains. Mais il y a aussi des étrangers surtout francophones qui investissent beaucoup dans l’immobilier aux USA.

Pour ces derniers il serait très intéressant de consulter les agences immobilières francophones. Parmi elles il y a l’agence immobilière Vidati Miami qui propose à ces clients la vente des appartements et des maisons.

Il est important de souligner que les ventes de logements anciens aux USA ont confirmé en mars leur tendance à la hausse, augmentant de 3.7% par rapport au mois précédent, à 5.10 millions d’unités en rythme annuel selon des chiffres publiés mercredi par l’Association nationale des agents immobiliers(NAR).

De ce fait, Si vous avez besoin d’acheter des logements anciens aux USA, n’hésitez pas de consulter l’agence immobilière Vidati Miami.