USA : les ventes de logements anciens en chute libre

L’année dernière, les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont subi une chute sans précédent qui les ramène à leur plus bas niveau depuis plus de 11 ans, une dégradation venue confirmer que la reprise de la première économie mondiale a perdu beaucoup de son élan.

D’après la fédération américaine des agents immobiliers, les reventes de logements ont chuté de 27,2%.Le marché américain de l’immobilier souffre de l’expiration du crédit d’impôt accordé aux acheteurs d’un premier logement, qui a soutenu l’activité du secteur de la construction pendant plusieurs mois malgré la persistance d’un chômage élevé.

La chute des ventes a fait enfler le stocks de logements anciens mis en vente, à 3,98 millions à la fin du mois dernier, soit l’équivalent de 12,5 mois de ventes au rythme actuel alors que le niveau jugé sain par les experts se situe autour de six à sept mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *